LE CENTRE SOS Faune Sauvage

Membre de l'UFCS (Union Française des Centres de Sauvegarde), le Centre de Sauvegarde de la Faune Sauvage " du Limousin " existe depuis 1996. Implanté à Verneuil-sur-Vienne (87), il est géré depuis 2004 par l'association SOS Faune Sauvage. 

 

Toute activité liée à la détention et au transport d'animaux sauvages (du moineau à l’aigle royal, du hérisson au chevreuil) est régie par une législation, visant à protéger ces espèces  des trafics, des braconnages.... 

Le Centre de sauvegarde est alors la seule structure habilitée, pour les départements de la Creuse, Corrèze et Haute-Vienne,  à recueillir et soigner des oiseaux sauvages, momentanément incapables de pourvoir à leur survie, afin de les réintroduire dans leur milieu naturel. 

La réglementation détermine également les espèces que nous pouvons accueillir en fonction de  nos installations. Ainsi,  nous ne sommes pas autorisés à accueillir toutes les espèces sauvages. 

 

Au-delà de l'aspect réglementaire, la faune sauvage présente une biologie spécifique. Le Centre possède les compétences et l’expérience nécessaire à sa prise en charge. L'équipe de soigneurs est  spécifiquement formée au soin et à la détention des oiseaux sauvages afin d’optimiser leur réintroduction dans leur milieu. 

 

Le Centre fonctionne grâce à la présence, obligatoire, d'une capacitaire en faune sauvage qui en assure la direction, mais également grâce à la présence d’une équipe composée de  bénévoles et de services civiques qui permettent d'assurer une continuité de l'activité tout au long de l'année. Le Centre travaille également en partenariat avec différents cabinets vétérinaires pour la réalisation d'actes médicaux, tels que les chirurgies.

 

Outre les soins et la réhabilitation des animaux en détresse, SOS Faune Sauvage met en place différentes actions visant à sensibiliser et informer le public sur l'impact des activités humaines sur la faune sauvage, afin de mieux la protéger.

 

ATTENTION ! Dans le respect de la réglementation, et pour garantir la tranquillité des animaux, le Centre n’est pas ouvert au public.